Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Plancher toiture en Béton




Plancher Isoltop en toiture.
Mise en oeuvre économique, rapide et aisée.

L’isolation thermique et la légèreté de notre solution plancher rend ce procédé particulièrement adapté à l’utilisation en plancher toiture.

Les entrevous en polystyrène sont parfaitement adaptés à l’isolation thermique des toitures.

Associées à la poutrelle isolante Isoltop, ils constituent une véritable barrière aux déperditions, gage de performance énergétique pour l’habitation.

- le plus Isoltop = légèreté des composants à manutentionner en hauteur.
- Son caractère hydrophobe évite l’absorption d’eau.
- Très bon isolant thermique.
- favorise la résistance de la toiture face aux tempêtes.
- Imputrescible.
- Permet de récupérer la zone de comble en isolant par l’extérieur.
- protection contre les invasions de termites.

La pose des poutrelles pour un plancher sous toiture peut s’effectuer de deux façons différentes : soit en commençant par la partie basse de la toiture, soit en commençant par le faîtage.

Les poutrelle sont posées en commençant par la partie basse de la toiture : Le mur d’appui peut recevoir indifféremment une poutrelle ou un entrevous.

Afin de pouvoir mettre en place la première file d’entrevous, il faut positionner la poutrelle B comme sur le schéma : On peut les buter en posant un entrevous à chacune de leur extrémité et en leur milieu. La file d’entrevous basse est alors complétée. On procède ensuite par avancement, entraxe par entraxe, en butant les poutrelles de la même façon.

Les poutrelles sont posées en commençant par le faîtage : c’est pour des raisons pratiques que l’on est amené à recourir à ce mode de pose, afin d’obtenir un faîtage facile à mettre en œuvre, celui-ci étant réalisé avec deux poutrelles jointives. (voir schéma).

Mise en œuvre et étayage d’une plancher toiture :

Pour des pentes inférieures ou égales à 40%, les conditions de mise en œuvre sont celles des planchers d ‘étages courants. Dans le cas de pose avec étais, le calage des poutrelles sur les étais doit tenir compte de la pente. (cf photos)

Poutrelles perpendiculaires à la ligne de pente : L’emploi de planchers dont la pente est supérieure à 100% (45°) est interdit.

Cas d’un plancher toiture avec une pente supérieur à 40%.

Par mesure de sécurité, lorsque la pente est supérieure à 40%, on tient compte, à la mise en œuvre, de l’effet sur les appuis de la composante normale du poids propre dirigée suivant l’axe de la poutrelle.

Il convient donc de bloquer les poutrelles en partie basse pour éviter les risques de glissement. Le blocage des poutrelles en partie basse peut-être par exemple réalisé comme indiqué ci-dessous. Le blocage des poutrelles à l’appui doit permettre d’éviter les risques de déversement latéral.

Il convient, d’autre part, de prévoir un système d’étaiement sous poutrelles permettant d’équilibrer la composante horizontale des efforts mis en jeu.

Dans le cas courants, on peut prévoir les dispositions définies ci-dessous. Il convient naturellement de s’assurer que les appuis peuvent équilibrer la poussée qui leur est transmise par le système d’étaiement.

Chantier de Daniel Lopez à St-Mitre-Les -remparts



>
poutrelle
2
3 3 5 3 7 3 9
10
planchers