Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Vide sanitaire


Un vide sanitaire est un espace réservé entre le sol naturel et le plancher bas d’une habitation. Ce vide peut correspondre à toute la surface du bâtiment ou à une partie seulement. Par exemple, on peut aménager un vide sanitaire sur une partie du terrassement et un sous-sol à côté.

Le vide sanitaire est d’une hauteur moyenne de 0,60 m, parfois 1m ou plus. Dans cet espace prennent place les canalisations. Si la hauteur du vide sanitaire est correcte (et si le constructeur, l’architecte ou l’entrepreneur n’a pas oublié d’installer un système d’accès !), les éventuelles réparations ou changements de canalisations se font par là.

Si les dimensions du vide sanitaire dépassent 4 m de longueur ou de largeur, il faut alors disposer des mini-fondations de soutien.

On installe un vide sanitaire lorsque le terrain est plat ou peu pentu, ou lorsque on ne fait pas construire de sous-sol. Sur un terrain très pentu, mieux vaut prévoir d’emblée un sous-sol plutôt qu’un vide sanitaire, et cela pour des raisons pratiques autant que financières. Le vide sanitaire est le meilleur moyen d’isoler la dalle de béton du plancher bas du sol naturel. Ainsi, les éventuelles remontées d’eau n’agressent pas le sol de votre habitation. Indispensable avec des sols très humides.

Lien : Solutions ISOLOP pour vide sanitaire



Les plus du vide sanitaire :

Si le vide sanitaire est bien isolé, c’est toute votre habitation qui en profite (d’autant plus si cette isolation va de pair avec une bonne ventilation).

Vos canalisations, dans un vide sanitaire bien isolé, ne risquent pas de geler en hiver et n’ont donc pas besoin d’être autant protégées que lorsqu’elles sont enterrées ou en surface.

Grâce à la trappe de visite, il est plus facile d’intervenir sur les canalisations situées dans le vide sanitaire.



Retour au lexique




>
poutrelle
2
3 6 5 3 7 3 9
10
planchers