Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Les différents types de toitures terrasses


On appelle toiture-terrasse le toit-terrasse dont la pente est inférieure à 15% (au-dessus, c’est une toiture inclinée).

La toiture-terrasse est protégée par une étanchéité composée essentiellement d’un isolant et d’un complexe d’étanchéité simple ou multicouche.

Les différents types de toiture terrasse

- Toiture chaude isolée : pose d’un pare vapeur sur l’élément porteur et isolant placé sur le revêtement d’étanchéité. C’est le type le plus courant.

- Toiture chaude non isolée : étanchéité assurée directement sur l’élément porteur, pas d’isolation.

- Toiture végétalisée : une couche de terre et de plantes assurent l’isolation après la pose d’un revêtement d’étanchéité.

- Toiture chaude non isolée : La toiture chaude inversée désigne la toiture plate dont l’étanchéité est placée sur le support et dont l’isolant est posé sur l’étanchéité. L’isolant est donc mouillé par les eaux pluviales. Nécessité de mettre en oeuvre un lestage. (Le plancher doit donc être étudié pour supporter ce poids.

- Toiture Froide : La toiture froide désigne la toiture plate dont l’isolant est placé en dessous du support de l’étanchéité avec une lame d’air ventilée interposée. Jadis régulièrement mis en oeuvre, ce système est actuellement complètement dépassé et est à proscrire.


On classe les toitures-terrasses en fonction de quatre critères :

Accessibilité et Fonction

- soit inaccessibles (sauf pour entretien et réparations exceptionnelles),
- soit à zones techniques (toitures-terrasses à circulation piétonnière),
- soit accessibles (aux piétons), sans limitation particulière,
- soit circulables (circulation et stationnement de véhicules),
- soit toitures-jardins, toitures-terrasses recouvertes de terre végétale et de plantations (végétalisation).

L’élément porteur

- soit en béton : planchers à poutrelles préfabriquées, béton armé en dalles ou coulé en place, panneaux de béton cellulaire armé, etc.,
- soit en acier (bacs de tôle nervurée),
- soit en panneaux de bois sur ossature.

La pente

On considère toujours la pente du support d’étanchéité.

On distingue les toitures-terrasses :
- à pente nulle : pente du support d’étanchéité inférieure à 1%,
- plates : pente de 1 à 5%
- rampantes : pente de 5 à 15%

Au dessus de ces valeurs, la toiture est dite inclinée.

La région climatique

Les toitures soumises aux climats de montagne, à une altitude supérieure à 900 m, font l’objet de mesures spéciales pour tenir compte des surcharges dues à la forte épaisseur de neige qu’elles doivent supporter sur de longues périodes.



>
poutrelle
2
3 3 5 5 7 1 9
10
planchers