Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Les chaînages et équerres pour plancher


Le chaînage solidarise les murs, il empêche les fissurations et la dislocation du bâtiment. Les chaînages horizontaux ceinturent chaque étage au niveau des planchers sur lesquels sont élevées les parois.

Pour être efficaces, les chaînages doivent être continus et fermés. Un simple croisement des armatures aux angles ne suffit pas.

chaînages

Des liaisons en acier doivent être disposées entre les armatures des divers chaînages, à cet effet, deux possibilités de liaisons sont possibles : par la mise en place d’équerres de liaisons en "L" ou par boucles en “U”.

Ces liaisons doivent être de même diamètre que les chaînages courants et les recouvrements droits de 50 x Ø.

Les sections d’aciers des chaînages ainsi que leur forme varient en fonction des zones sismiques et des contraintes.

Le "rampannage", ou chaînage du rampant des murs pignons, peut être réalisé au moyen de deux fers ou d’une armature avec deux filants de 10 mm de diamètre, noyés dans le mortier et ancrés dans les chaînages horizontaux et verticaux du dernier niveau. Il est facultatif, notamment en cas de mur pignon non porteur.



>
poutrelle
2
3 1 5 5 7 3 9
10
planchers