Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Isolation Thermique


Voici un rappel des notions de base en matière d’isolation thermique.

La conductivité Thermique λ

La conductivité caractérise le comportement des matériaux lors du transfert thermique par conduction.

Exprimée en W/m.K, la conductivité thermique (Lambda λ) mesure la quantité de chaleur qui se propage :

- en 1 seconde,
- à travers 1 m² d’un matériau,
- épais d’un 1 m,
- lorsque la différence de température entre les deux faces est de 1 K (1 K = 1°C).

Plus la conductivité thermique est élevée, plus le matériau est conducteur de la chaleur. Plus elle est faible, plus le produit est isolant.

La résistance Thermique R

La résistance thermique d’un élément exprime sa résistance au passage d’un flux de chaleur.

La résistance thermique R d’un matériau d’épaisseur e vaut R = e/λ où λ est la conductivité thermique du matériau.

Il s’agit ici de résistance thermique (son inverse étant la conductance thermique) qui s’exprime exclusivement dans les solides. Dans ce cas, on parle de transfert purement conductif.

Choisir la bonne résistance thermique dépend du type de surface à isoler (sol, mur, toiture) du type de chauffage utilisé et de la zone climatique dans laquelle se trouve l’habitation.

Pour obtenir la résistance thermique d’une paroi, il suffit d’additionner les résistances thermiques de chacun des constituants de la paroi.

Une paroi séparant deux ambiances de températures différentes, constitue un obstacle plus ou moins efficace, au flux de chaleur qui va s’établir de la chaude vers la froide.

Pour se propager, la chaleur va devoir :

- pénétrer dans la paroi,
- traverser les différentes couches de matériaux constituant la paroi,
- traverser des couches d’air éventuelles,
- et sortir de la paroi.

Avec :

Ri et Re = La résistance thermique d’échange superficiel
RT = La résistance thermique totale d’une paroi
Ra = La résistance thermique des couches d’air

Le Coefficient de transmission thermique surfacique U

Très employé dans le batiment, Le coefficient de transmission thermique s’exprime en W/m²K est l’inverse de la résistance thermique totale (RT) de la paroi.

U = 1 / RT

Plus sa valeur est faible et plus la construction sera isolée.



>
poutrelle
2
3 3 5 4 7 3 9
10
planchers