Isoltop
Isoltop : Le Plancher Nouvelle Génération !
     
     
Contacts
     
  lexique  
     
  lexique  
     
  distributeurs  


Béton


Béton est un terme générique qui désigne un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats (sable, graves) agglomérés par un liant.

Le liant peut être « hydraulique » (car il fait prise par hydratation ; ce liant est couramment appelé ciment) ; on obtient dans ce cas un béton de ciment. On peut aussi utiliser un liant hydrocarboné (bitume), ce qui conduit à la fabrication du béton bitumineux. Le coulis est un mélange très fluide de ciment et d’eau. Enfin, lorsque les granulats utilisés avec le liant hydraulique se réduisent à des sables, on parle alors de mortier.

Connu depuis le XIXe siècle, le béton de ciment est, à l’heure actuelle, le matériau de construction le plus utilisé.

La réaction chimique qui permet au béton de ciment de faire prise est lente : à peine 50% de la résistance mécanique finale au bout de 7 jours. La valeur prise comme référence dans les calculs de résistance est celle obtenue à 28 jours (80% de la résistance finale). Il est possible de modifier (accélérer ou, au contraire, retarder) la vitesse de prise en incorporant au béton frais des adjuvants (additifs) ou en utilisant un ciment prompt (ciment Vicat).

Il existe d’autres types d’adjuvants qui permettent de modifier certaines propriétés physico-chimiques des bétons. On peut, par exemple, augmenter la fluidité du béton pour faciliter sa mise en œuvre en utilisant des plastifiants, le rendre hydrofuge (adjonction d’un liquide hydrofuge ou d’une résine polymère) ou maîtriser la quantité d’air incluse (entraineur d’air).

Les résistances mécaniques en compressions obtenues classiquement sont de l’ordre de :

bétonnage sur chantier : 25 à 35 MPa
bétonnage soigné en usine (préfabrication) : 40 à 60 MPa
béton Hautes Performances : jusqu’à 200 MPa
en laboratoire : 500 MPa

Les adjuvants
Différents adjuvants peuvent être utilisés pour améliorer les caractéristiques du béton :
- antigel pour une utilisation à des températures inférieures à 0 °C, ou bien accélérateurs de prise
- plastifiants pour faciliter la mise en œuvre de linteaux, tranchées étroites et profondes, coffrages de formes complexes, etc.
- retardateurs de prise pour avoir un temps de mise en œuvre plus long.
- colorants en poudre pour des bétons apparents.
- entraineurs d’air pour diminuer l’effet de bullage



Retour au lexique




>
poutrelle
2
3 5 5 3 7 1 9
10
planchers